>

Elytweet n°7 – Semaine du 15 au 21 novembre 2021

Ce baromètre Elytweet permet d’analyser l’agenda setting, c’est-à-dire la capacité du côté des candidats à l’élection présidentielle, de leur formation politique et de leur entourage à imposer certaines thématiques à l’agenda médiatique sur Twitter. Il s’agit également de s’intéresser à la visibilité que donnent des journalistes politiques et éditorialistes sur Twitter à ces candidats et formations.

INDICE d’alignement* – semaine du 15 au 21 Novembre

*Indice, de 1 à 10, qui permet de voir l’alignement des sujets abordés par les comptes Twitter des différents candidats déclarés ou présumés à l’élection présidentielle de 2022 et de leurs soutiens partisans et ceux abordés par les comptes Twitter des journalistes éditorialistes politiques au cours de la période écoulée

INDICE DE VISIBILITÉ * – semaine du 15 au 21 Novembre

*Pourcentage des tweets émis par les comptes Twitter des journalistes politiques et éditorialistes politiques qui citent au moins une fois le nom de l’un des candidats déclarés ou présumés à l’élection présidentielle de 2022, de leur entourage respectif et de leur formation politique.


L’entrée du pronom neutre “iel” dans Le Robert figure parmi les sujets les plus abordés tant par les journalistes que par les candidats. Cette actualité fait revenir les débats concernant le “wokisme” en tête des sujets les plus abordés sur Twitter au cours de la semaine dernière. Il faut noter que cette thématique ne quitte presque plus les sujets en tops tweets chez les journalistes. Les déclarations de Brigitte Macron et du ministre de l’Éducation ont été largement commentées par les journalistes.

Le travail de Jean-Michel Blanquer pour se positionner comme le ministre qui « combat » l’idéologie woke, largement repris par les leaders de LREM, permet à la majorité présidentielle d’imposer cette thématique auprès des journalistes sur Twitter

Le troisième débat des candidats à l’investiture des Républicains est de nouveau l’un des sujets les plus abordés tant par les journalistes que par les candidats et leur entourage sur Twitter. Au-delà de la médiatisation en direct des débats, ce sont également les sujets qui sont débattus qui sont relayés après le débat. Les échanges sur le plateau conduisent ainsi les journalistes sur Twitter à évoquer par exemple le voile, la situation dans les quartiers populaires ou l’immigration en évoquant les analyses et les mesures qui sont celles des candidats à l’investiture des Républicains.

En plus de mettre à l’agenda médiatique et politique leur processus d’investiture, les candidats LR y mettent également leurs sujets phares et leurs propositions sur ces mêmes sujets.

Les échanges et les prises de position concernant l’élection du nouveau président de l’Association des maires de France ont également marqué la semaine et participé à la visibilité de LR auprès des journalistes politiques.

Enfin, la marche contre les violences faites aux femmes du 20 novembre figure parmi les sujets les plus évoqués par une partie des candidats à l’élection présidentielle : Anne Hidalgo, Arnaud Montebourg, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel. Si le sujet a également été cité par les journalistes sur Twitter, notamment en raison du lancement de #MeTooPolitique avant la manifestation, il a finalement très peu dépassé ce cadre partisan. En effet, cette manifestation ne fait pas partie des 10 sujets les plus tweetés par les candidats LREM, LR, Marine Le Pen, Éric Zemmour et leur entourage.