Analyser, décrypter et suivre

les éléments clés de la CAMPAGNE présidentielle 2022

Pour cette campagne, BVA propose un dispositif inédit, autour d’un fil rouge, l’engagement.
Comment les Français abordent-ils la campagne ? Vont-ils s’engager via d’autres canaux et notamment via les réseaux sociaux ? Qu’attendent-ils des candidats mais aussi des marques dans ce contexte ?

Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre, à travers un dispositif multiple, alliant études et sondages, analyses d’experts, ethnographie des réseaux sociaux ou encore émission 100% digitale avec les futurs candidats, sans oublier les incontournables intentions de vote.

Non-inscrits et abstentionnistes : cartographie d’un continent peu exploré

A 5 mois de la présidentielle 2022, l’intention de participer est en retrait par rapport à 2017. Cartographie des non-inscrits et de l’abstention potentielle, pour Orange et RTL

Le baromètre BVA/Uptowns des candidats, de leur entourage, des journalistes politiques et des éditorialistes sur Twitter

INDICE DE VISIBILITÉ

SEMAINE DU 22 au 28 NOVEMBRE
31.9%
7ème
LREM

La semaine qui s’est écoulée confirme la dynamique de la semaine passée : un tout petit nombre de candidats concentre la plus grande part de visibilité auprès des journalistes sur Twitter. Ainsi, près d’un tiers de la visibilité revient à La République en Marche, visibilité en grande partie liée à une forte actualité gouvernementale (COVID, Guadeloupe, Calais, nouveau gouvernement allemand).

En savoir plus

INDICE D’ALIGNEMENT

SEMAINE DU 22 au 28 NOVEMBRE
6/10
Yannick Jadot

Cette semaine, Yannick Jadot et son entourage partagent 6 des 10 thèmes dont ils ont le plus parlé sur Twitter avec les journalistes politiques. Cet alignement inédit pour le candidat écologiste provient en partie des nouvelles accusations contre Nicolas Hulot, du naufrage des migrants au large de Calais et des tensions en Guadeloupe.

En savoir plus

INTENTIONS DE VOTE vague 2 – 19/11/21

Un mois après notre première intention de vote réalisée pour Orange et RTL, l’intérêt manifesté par les Français à l’égard de l’élection présidentielle se stabilise à 73%, niveau relativement élevé. Emmanuel Macron confirme la solidité de son socle électoral, tandis qu’aucune dynamique ne semble se dégager à droite et que la gauche stagne. Enfin, la séquence actuelle favorise l’extrême droite au global.

S’engager en 2022 – Le billet de Bruno Cautrès pour la présidentielle

130 jours avant le premier tour de l’élection présidentielle, voyage au pays de l’abstention et de l’engagement politique, avec Bruno Cautrès : un désenchantement structurel ou circonstanciel ?

découvrez notre étude sur l’engagement

en partenariat avec la fondation jean jaurès